Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Les lectures de pasdel

Les lectures de pasdel

Mes lectures, mes coups de coeur, mes humeurs... voici ce que vous retrouverez dans mon blog.


La femme à 1000°

Publié par leslecturesdepasdel sur 25 Août 2013, 13:29pm

Catégories : #Partenariat

De Hallgrίmur Helgason

Edition Presse de la cité, 633 pages

Titre original : Konan viđ 1000°

Traduction de Jean-Christophe Salaün

ISBN 978-2-258-10033-6

 

http://images.empreintesduweb.com/vignette/1377430561.jpg

 

 

    Mauvaise nouvelle pour ceux qui espéraient un peu de chaleur, assurément, un vent froid soufflera encore pour la rentrée littéraire. Une bise venue d’Islande, avec ce petit bijou de cynisme signé Hallgrίmur Helgason. Certes, il faudra faire des efforts de pro-non-ci-a-tion, mais après quelques verres de schnaps, on y arrive facilement.

 

 

 Hiver 2009, pour éviter le froid glacial,  Herbjӧrg Maria Bjӧrnsson (vous voyez, je vous avais prévenu !) a appelé un bon chauffagiste. Elle a pris rendez-vous avec le crématorium local pour organiser sa propre cérémonie. Pendant que le four préchauffe, elle règne sans partage entre les quatre murs de son garage. Tel un vieux tacot, vieille carcasse espérant la casse, elle trône sur son piédestal avec pour compagnons une grenade et un ordinateur connecté à internet.


 La vie ne lui a pas fait de cadeaux, alors notre grand-mère n’est pas prête à se transformer en Père-Noel. Non ! Notre glaciale islandaise agonisante bout intérieurement en attendant d’être refroidie par le four. Cette engeance rumine sa vengeance contre ses brus, ses fils ingrats, le monde en général. A l’aube de sa mort, ses souvenirs affleurent, sa vie se consume devant nous, empruntant des chemins tortueux. Derrière ces aléas et cette fatalité se cachent parfois de lourds secrets.

 

http://images.empreintesduweb.com/vignette/1377430807.jpg 

  Helgason nous livre à l’instar d’un Forrest Gump une saga moderne de l’histoire de l’Islande, jetant un regard cynique et corrosif sur les évènements marquant de son pays, usant de mots valises et de néologismes pour abonder dans ce sens. Un humour noir et grinçant pour nous accompagner dans ses réflexions.  L’auteur n’hésite pas à recourir aux clichés, rendant ce personnage de Herra très « attachiant ». Malgré quelques longueurs, on plonge de bon cœur dans la vie de Maria et de sa famille, replongeant en plein cœur de la Seconde Guerre Mondiale avec délectation et sourire aux lèvres devant ces portraits au vitriol, notamment le chapitre sur Halb Hitler.

 

Livre lu dans le cadre On vous lit tout, en partenariat avec Libfly et le Furet du Nord.

http://images.empreintesduweb.com/vignette/1374045077.jpg

Commenter cet article

manU 26/08/2013 15:52


Et en plus, elle a un charme fou !

leslecturesdepasdel 26/08/2013 19:00



C'est une femme très chaleureuse



zazy 25/08/2013 21:14


Non, je m'arrêterai avant, mais ce livre me parait tentant

leslecturesdepasdel 26/08/2013 06:02



J'ai une demande de Sandrine 57 mais j'attend qu'elle m'envoie ses coordonnées, si le livre te tente il y a de la place ensuite.



zazy 25/08/2013 19:10


Très tentant, d'autant que, après une journée, un peu fraîche, passée au bord de l'eau, j'aimerais bien me réchauffer !

leslecturesdepasdel 25/08/2013 20:56



Peut-etre pas monter jusqu'à 1000°



Archives

Nous sommes sociaux !