Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Les lectures de pasdel

Les lectures de pasdel

Mes lectures, mes coups de coeur, mes humeurs... voici ce que vous retrouverez dans mon blog.


Le paradoxe du cerf-volant

Publié par leslecturesdepasdel sur 4 Juillet 2014, 15:18pm

Catégories : #Partenariat, #Policier

 

De Philippe Georget

Editions Jigal

 

  Le paradoxe du cerveau lent, enfin un livre pour mon esprit futé comme un bison.
  Le héros a choisi de compenser par les poings mais s'il croyait sa force innée, il avait oublié que les combats se gagnent à la sueur et aux coups... Des coups, on peut dire que la vie lui en a filé! D'accord normal pour un gars qui s'appelle Couture.

  Chbing! Bong! Blam! premier passage! Boum! Bang! Session de repassage pour ceux qui n'auraient pas compris le premier! Il est de ceux que la vie n'a pas épargné...
Combat de boxe, je connais! J'suis champion j'ai vu tous les films du chirurgien esthétique, comment que c'est sa pelle déjà! Ah oui Rambo! Donc c'est bien ce que je disaiS, c'est paraboxe! En tout cas, y s'en prend plein la tronche. Allez vas-y tape, cogne-le le serpent, bat le boa Rocky! Quand je vous dis que j'ai vu toutes ses VHS le 1, le 2 , le 12 et même le Rocky Horror Picture Show.


" J'essaie d'inspirer une bonne bouffée d'air. Raté. Mon nez est aussi bouché que l'anus d'une bigote constipée" disait notre héros... Encore un apopathodiaphulatophobe qui veut lire son avenir dans les crottes de mouche! Enfin s'il respire avec un anus, je sais pas avec quoi il pense! Pour l'instant vu son état c'est plutôt cogito urgo sum, je panse donc j'essuie!
  La boxe ne l'aime plus vraiment et lui fait payer cher son manque de hargne sur le ring... Alors, il tente de voir si c'est plus rose ailleurs, trempe dans des affaires louches lorsque Lazlo, un gros bonnet, est assassiné! Un coup des ex-yougoslaves en plus, une vraie Macédoine qui n'a Serbie à rien. Le Boss nie c'est normal, c'est du lourd! Et voilà notre boxeur mouillé jusqu'au coup (normal à force de tremper dans des trucs pas très nets!). Escroquerie, manipulation, intimidation, bakchichs, tortures, assassinat... Mais je ne vous jetterai pas la première pierre, Pierre, c'est pas du cinéma!

  Notre héros aurait peut-être mieux fait de rester dans l'enfer des 4 cordes du ring! Il a préféré jeter l'éponge...Alea jacta est! (oui je sais ils sont bavards, à la gare de l'Est...)

  Mais au fait, il est où le cerf-volant, m'est avis qui s'est n'envolé sans moi, c'est vraiment trop injuste.

Merci à babel'oued et à ma tasse critique pour cette découverte.
 



 

Le paradoxe du cerf-volant

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !